L’essentiel sur le commentaire littéraire pour l’écrit au bac

5 septembre 2023

Le commentaire littéraire est une épreuve souvent redoutée par les candidats au baccalauréat. Ici, l’objectif est d’expliquer clairement un texte avec ses enjeux de manière ordonnée. Le travail comporte des interprétations justifiées et des jugements personnels. Il est important de bien assimiler les bases pour réussir le travail comme il se doit.

Le texte selon la série

Pour la série générale, un commentaire littéraire ne se concentre pas sur l’extrait de l’une des œuvres au programme. Le candidat doit réaliser un devoir qui présente clairement ce qu’il a compris pendant la lecture. Le principe est la même pour chaque candidat de série technologique. La seule différence concerne la formulation du sujet qui doit le guider dans la réalisation de son devoir. Vous pouvez cliquer pour lire plus sur les procédés littéraires.

Cela peut vous intéresser : Les pistolets à eau Électriques démystifiés: puissance, jeu et innovation aquatique

Appliquer la bonne méthode pour réussir le travail

Le candidat doit retenir les conseils suivants pour réaliser un commentaire littéraire :

  • Bien assimiler les niveaux essentiels dans le texte ;
  • Interpréter en se basant sur une observation méthodique ;
  • Se mobiliser pour bien éclairer son texte en ajoutant même ses connaissances concernant le sujet ;
  • Adopter une organisation de manière cohérente ;
  • Assurer la lisibilité du devoir tout en prenant le temps relire pour apporter les corrections.

Plusieurs lectures sont indispensables avant de commencer à rédiger sur la feuille de copie.

Sujet a lire : Comment réserver une croisière en bateaux parisiens ?

Le point sur l’organisation du commentaire

Il faut une introduction avec une phrase d’ouverture captivant pour intégrer le texte dans son ensemble. L’écrit à commenter doit être présenté correctement avant d’annoncer le plan.

Conquérant le développement, il est important de bien éclaircir le sujet dans le fond ou dans la forme. Cette étape se compose souvent en trois parties avec des phrases de transitions pour les séparer.

Pour la conclusion, il faut reprendre correctement l’essentiel du devoir. Le candidat doit aussi souligner l’originalité de son texte avant de le relier avec un autre.

Les derniers éléments à retenir pour ce type de devoir

Il est possible de rédiger l’introduction et la conclusion en entier dans le brouillon avant de passer par la copie. Le développement peut en outre se faire directement sur cette dernière pour gagner du temps pendant l’épreuve. Il est fortement déconseillé d’utiliser des abréviations et de numérotation sur les parties. Les titres sont aussi à éviter tout comme le style télégraphique.